L'Haptonomie

Publié le par Maman tout Simplement

APPRENDRE A COMMUNIQUER AVEC SON ENFANT

     

Une préparation à la naissance

Science du toucher et de l’affectivité, elle aide les parents à communiquer avec leur enfant très tôt dans la grossesse, favorisant ainsi le développement des liens affectifs entre l’enfant, le père et la mère

Le couple apprend le toucher haptonomique qui consiste à “dialoguer” avec l'enfant, les mains posées sur le ventre de façon affectueuse. Ce contact psychotactile offre aux parents la possibilité d’établir un réel contact avec leur bébé ; il favorise également l’accueil du nouveau-né au moment de la naissance.

La nature de la relation affective qui s’établit pendant cet accompagnement entre le père, la mère et l’enfant, favorise l’épanouissement du sentiment de parentalité, de responsabilité affective des parents vis à vis de la manière d’être de leur enfant.

A l’occasion de chaque rencontre avec l’accompagnant, les parents découvrent comment échanger avec leur enfant en mettant en œuvre le contact psychotactile affectivo-confirmant plein de tendresse et d’amour.

L’accompagnement est progressif et adapté aux phases de développement de la grossesse.
Ainsi se crée une relation affective qui donne à l’enfant, déjà tôt avant sa naissance, des sentiments d’individualité et de sécurité essentiels pour l’épanouissement de soi.

Bien qu’il ne soit pas réductible à une préparation à l’accouchement, l’accompagnement haptonomique favorise une naissance naturelle et aide à l’accouchement.

Après la naissance, l’enfant doit être accompagné, et ceci de façon très spécifique.

Quatre rencontres postnatales (ou plus) sont souhaitables. Ici encore, chaque rencontre est adaptée au stade de développement de l’enfant.

La première a lieu, au mieux, dans les deux premières semaines après la naissance et la dernière, au moment de l’acquisition de la marche autonome, lorsque l’enfant élargit de lui-même son espace.


La place du père
 

  La présence du père au cours de l’accompagnement pré- et postnatal est essentielle à trois égards :
• Elle permet au père de prendre sans retard sa place dans la relation triangulaire affective père-mère-enfant. Les trois partenaires s’en trouvent également gratifiés.

 

• C’est le père qui constitue le recours affectif de la mère, il la soutient, l’accueille tout au long de la grossesse et durant l’accouchement.

• Au moment de la naissance il joue un rôle majeur dans la rencontre de l’enfant avec le monde extérieur.

 En pratique...

 Il est souhaitable de commencer l’accompagnement le plus tôt possible après la conception. Ces séances précoces permettent à la mère de sentir les effets de la phénoménalité haptonomique et de comprendre en quoi elle lui sera utile pour sa grossesse et son accouchement ; ces séances précoces auront le 2ème avantage d’amener la mère à sentir bouger son enfant beaucoup plus tôt.

Il est toutefois possible de commencer l’accompagnement autour du 4e mois, en tout état de cause avant la fin du 6e mois. Commencé après le 6e mois, il perdrait sa raison d’être et ne pourrait être conduit de façon adéquate et harmonieuse.

Après la naissance, au minimum quatre ou cinq rencontres d’accompagnement postnatales sont conseillées, l’une d’elle étant consacrée à la mère.
La première le plus tôt possible dans les deux premières semaines, puis les autres  à environ 1 mois, 3 mois et au moment de l’acquisition de la marche autonome.

 

 

Contact Alsace de praticiens issus du CIRDH Haptonomie

 

BISCHEIM / OBERMODERN (67)

* Mme A. BOISSEAU Sage-femme

32  Rue de Kirrwiller 67330 OBERMODERN Tél. : 03.88.90.86.10

7 Place de la Synagogue 67800 BISCHEIM Tél. : 06.83.96.26.43

* Mme A. ANTONY Sage-femme

7  rue de la Synagogue 67800 BISCHHEIM Tél. : 03.88.81.21.40

 

MULHOUSE (68)

* Mr le Dr. Ch. GILLIOT Gynéco./Obstétricien

Hopital du Hasenrain 68051 MULHOUSE CEDEX Tél. : 03.89.64.69.48

* Mme M C. FRANCK Sage-femme

117 bis avenue Roger Salengro 68100 MULHOUSE Tél. : 03.89.66.15.40 ou 06.75.03.74.65 

 

Publié dans HAPTONOMIE

Commenter cet article

cdj 09/01/2014 15:02

Bonjour,
Je viens de découvrir avec grand plaisir ce blog et que d'autres mamans alsaciennes pensent donc comme moi :) Nous avions fait des cours d'haptonimie avec le docteur Gilliot pour la 2ème fille.
Pour la 3ème, nous manquions malheureusement de temps. Or ça a été une expérience extra ordinaire pour elle comme pour nous. En plus, on ressortait dans un état de bien-être très agréable et je
recommande vivement ce médecin à tout le monde. C'est une pratique qui devrait être beaucoup plus courante. Il me semble qu'une sage femme dispense des cours à Colmar désormais (vous pourriez
ajouter l'adresse ici :))